Bienvenue sur notre espace à www.bmculture.org, votre Agence en Business, Management Culturel et Communication.



Le Management Culturel est notre affaire



Faites nous confiance pour la reussite de vos projets.



Le Developpement du Continent Africain doit être Culturel ou ne le sera jamais !




https://m.facebook.com/profile.php?id=154270124614597#!/photo.php?fbid=10208004407531865&id=1348590

Qui sommes nous?

BMC est une Agence de Business, de Management Culturel et de Communication qui révolutionne l’événementiel, les stratégies marketing avec des innovations simples, lisibles et fiables dans le but de professionnaliser le secteur des Arts, du Tourisme et de la Culture.


En savoir plus



mardi 17 janvier 2017

Musique HIP HOP au Bénin: Problématique de la jeunesse


1 - HITORIQUE
 L’histoire musicale de ces dernières années au Bénin a connu tellement de bouleversements positifs qu’une musique dite urbaine s’est imposée et de façon durable par rapport aux autres rythmes connus depuis les indépendances.  La musique HIP HOP est la plus représentative parce qu’elle est l’expression palpable des revendications de la plus grande majorité de la jeunesse qui pour une raison ou une autre manque d’espace d’expression et parfois du déficit de  communication en famille. 

2 - ETATS DES LIEUX

En voulant exister dans leur milieu scolaire et universitaire, les jeunes imitent en grande partie les Stars américaines du monde Hip Hop qu’ils découvrent facilement sur les écrans de télévision  et parfois sur les radios étrangères facilement accessibles dans le temps. La mode prend le dessus avec des modes vestimentaires qui frisent parfois l’anarchie compte tenu de la pesanteur des traditions béninoises. Les jeunes retrouvent leur existence, s’engagent sans calculer et sans à analyser  les influences négatives qui en découlent. Le phénomène s’amplifie de façon exponentielle après les années  90,  qui consacre  la conférence nationale des forces vives de la nation. Les énergies se libèrent et installent les émulations à tous les échelons de la vie artistique et culturelle. Dans cette foulée, le Groupe SAKPATA BOYS sort ses griffes avec  le titre °° Aduma °°  qui explose en devenant  un °° Culte °° qui ouvre toutes les portes d’audiences.  Au bout de quelques années, d’autres mouvements vont s’installer,  tels que le groupe Ardiess avec le titre °° Refugiés °° qui est extrait de leur premier album, et le single °° Yémalin °°  qui fait rallié toutes les générations au Hip Hop. On peut citer, le titre °° Migbè °°  de Radama Z qui a révélé l’aspect revendicatif de la jeunesse à travers un rap tinté des sonorités africaines empruntées un peu partout pour enrichir la cadence nationale.

3 -  CONSTAT ET FAIT
Lorsqu’on interroge par ailleurs le répertoire du célèbre  groupe Poly Rythmo des années 70, on découvre les prémices de monde hip hop avec des titres à sensation comme °° Gbètimadjro°° sous l’appellation de la Word music. La nouvelle génération qui très a été bercé par la diversité de musiques urbaines n’a pas pu se dérober pour s’infiltrer dans cette moule musicale que les ainés ont vite ignoré pour sa forme que pour ses textes. Ainsi donc, ces jeunes talents en herbe que les milieux estudiantins ont vite adopté se sont imposés,  avec une diversité de rythme Hip    Hop, Rap,  Slam  et parfois mélangés aux instruments locaux. Leur mode vestimentaire devient un peu plus compliquée pour les parents qui rejettent totalement cette nouvelle vision de la jeunesse montante : résultats, des mutations permanentes, et des voyages sont organisés  dans le but d’isoler les uns et les autres en vue de sauvegarder l’image de marque des parents.

4.1 - SOURCE D’INSPIRATION TRADITIONNELLE
L’exemple du groupe APOUKE a fortement marqué négativement l’opinion pour un certain nombre de faits qui ne sont pas toujours prouvés malgré tout leur succès incontestable. En s’inspirant en partie des rites et pratiques traditionnelles, ces talents d’une autre époque ont emballé  toute la jeunesse comme si un syndrome s’emparait du pays ? les jeunes continuent de vivre leur temps avec le titre TATA qui restera dans les esprits. L’Artiste Tata Crew avec le titre °° MINTI A°° qui devenait un rhétorique dans les rues de cotonou,  le titre °° BIO GUERA °° de Bmg Yari,  LE TITRE °° MA VIE °° de Kaysee M. En analysant la situation évolutive de cette musique urbaine depuis quelques années, on constate que la métamorphose des talents reste très dynamique parce qu’elle facilite l’émulation et le renouvellement des artistes confirmés.  Parmi les groupes les plus-en vue depuis quelques années, nous pouvons citer Afafa, H2O, Ardiess   Possé,  All Bax et Zeynab, Blaz et Dibi DOBO, CTN et Diamand Noir qui se sont révélé à travers les concours inter colleges et les compétitions des quartiers de villes et de campagnes sur toute l’étendue du territoire béninois. Ceci démontre une fois encore la symbiose musicale des régions du nord au sud et de l’est à l’ouest.

 4.2 – IMPACTS ECONOMIQUES
En analysant les performances économiques  de ces jeunes talents comme Dibi DOBO, DIAMANT NOIR, CTN, on peut comprendre qu’un palier de plus a été franchi dans la professionnalisation, avec des labels qui attirent les grands Majors. Ce sont des actions bien menées avec des programmes conséquents de renforcements des capacités, et surtout dans la maîtrise des nouvelles techniques de l’information et de la communication. Ce n’est plus la musique de distraction mais plutôt une activité commerciale rentable. Les artistes qui remplissent les stades au Bénin et qui attirent les financiers crédibles, se retrouvent parmi ces artistes de Hip HOP. Certains parmi eux  vivent déjà du métier et créent la richesse à travers la valeur ajoutée.

5 - EVOLUTION DES MUSIQUES  ET LES URBAINES ET LES INFLUENCES EXTERIEURES
Avec l’évolution de la musique urbaine, toutes les stratégies de marketing conventionnelles sont foulées aux pieds. Et pourtant les jeunes connaissent un succès sans précédent ?
Au lieu que la création et la production des œuvres artistiques se matérialisent par une profusion des cassettes audio, des compacts disques et autres clips pour leur diffusion et leur promotion, le succès de la musique Hip Hop se fait de bouche à l’oreille avec une communication difficilement explicable. La part d’antenne sur les radios étant minime, seules les cours de récréation des écoles et collèges servent de terreaux naturels pour la promotion active des titres phares des artistes en vogue. Ils sont les seuls à comprendre comment fonctionnent les actions qui connaissent les succès sans précédent. Les plus grands événements culturels à succès proviennent de la musique urbaine avec des diversités grandissantes. Aujourd’hui, une nouvelle tendance de musique urbaine fait son apparition : c’est le Slam  de K-Mal qui crée des Buzz immédiats avec une  nouvelle génération de nouveaux talents béninois.

De tout ce qui précède, on peut affirmer qu’il en résulte une faiblesse au niveau des spectacles de grandes envergures  comme le Festival National des Musiques Urbaines au Bénin, qui offriraient  à l'ensemble, des pratiques musicales plus professionnelles. Cependant,  la production des musicales urbaines Béninoises rayonnent sur le continent et même au-delà, parce que les artistes s’exportent qu’en même avec la globalisation.
 Les autorités béninoises ont contribué énormément, dans le sens avec la mise en application de la charte nationale des arts, le statut de l’artiste et le fond d’aide à la culture pour ne citer qu’eux ces exemples là. Ce sont des actions concourent à la restructuration profonde du monde des arts et qui proposent une vision plus professionnelle à la nouvelle génération

6 - CONCLUSION
De manière générale, force est de constater que ce sont ces filières artistiques du monde de Hip Hop qui sont en pleines expansions parce qu’elles bénéficient d’une audience populaire, même si sur le plan artistique et technique les œuvres produites souffrent parfois d’une insuffisance qualitative. 
Si la Musique urbaine toutes tendances confondues bénéficiait encore d’un peu plus d’appuis financiers stables et volontaristes, elle s’imposera d’avantage pour devenir une véritable source richesse et d’éducation à la jeunesse Béninoise.

www.afrik.com/musique-dans-les-coulisses-du-hip-hop-live-2013
www.voluncorp.com/...ayant-marque-la-musique-hiphop-du-benin.aspx
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rap
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bénin
www.voluncorp.com/...des-medias-dans-lessor-de-la-musique-hiphop.aspx
https://bonjourctn.wordpress.com/tag/hip-hop-benin
www.afrisson.com/Dibi-Dibo-12856.html
www.voluncorp.com/news-article-268-les--singles-ayant-marque-la...
www.youtube.com/watch?v=1CMpavinPeg
starsdubenin.blogspot.com/2014/04/magic-du-groupe-ardiess-posse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire