Bienvenue sur notre espace à www.bmculture.org, votre Agence en Business, Management Culturel et Communication.



Le Management Culturel est notre affaire



Faites nous confiance pour la reussite de vos projets.



Le Developpement du Continent Africain doit être Culturel ou ne le sera jamais !




https://m.facebook.com/profile.php?id=154270124614597#!/photo.php?fbid=10208004407531865&id=1348590

Qui sommes nous?

BMC est une Agence de Business, de Management Culturel et de Communication qui révolutionne l’événementiel, les stratégies marketing avec des innovations simples, lisibles et fiables dans le but de professionnaliser le secteur des Arts, du Tourisme et de la Culture.


En savoir plus



vendredi 20 janvier 2017

La Musique Gospel au Bénin: Impacts et Enjeux sociauxl

 1 – HISTORIQUE

Le quartier latin de l’Afrique connaît un bouleversement musical depuis quelques années avec l’introduction de nouvelles tendances musicale qui fait bouger les lignes. C’est le cas du Gospel qui est à l’apposée des musique dites de profanes avec un impact spirituel rarement atteint. Malgré une tradition très encrée dans la musique traditionnelle  depuis l’indépendance du Bénin, la musique gospel au Bénin qui draine des foules et qui fait des émules en permanence dans les milieux religieux,  du point de vue qualité, est d’un niveau très insuffisant et avec peu influence. Les plus belles chansons diffusées  dans nos grandes églises au Bénin, dans nos temples et dans même dans les cérémonies mortuaires, en conséquence, sont parfois américaines, nigérianes, ghanéennes, ou ivoiriennes. Mais depuis quelques années, de grands regroupements artistiques prennent le pas sous le regard vigilant et professionnel  de John Migan, véritable Chantre de la Musique Gospel.

2 - ETATS DES LIEUX
Lorsque regarde très bien le parcours des musiciens béninois de la musique Gospel, on comprend très aisément que la transition  n’a pas été facile pour se démarquer de la musique dite du monde. Les artistes Gospel n’avaient un registre capable de les détacher des autres malgré toute la logistique qui disponible dans les églises pour son accompagnement.  Ce n’est plus un secret pour personne, d’affirmer que le chemin a été semé d’embûche durant de longues années dans ce processus qui a mené à la reconnaissance de ce genre musical au Bénin. Cette reconnaissance qui ne date que des années  1999, avec le premier  Festival international °° GOSPEL ET RACINES°°  initié par l’ancien Président de la République Mathieu KEREKOU, pour resserrer les liens entre l’Afrique et sa diaspora  après tous les déchirements observés.  Ce brassage culturel de haut niveau  qui se tient à Cotonou 7 jours durant, pour célébrer de la Réconciliation entre Haïti, Cuba et le Bénin  a été le déclic pour l’éclosion des talents du Gospel Béninois parce qu’il a marqué les esprits et continue de faire des émules.  De la famille de John Migan  à Arnauld Migan, en passant par Miriam Ayizansi le chantre de l’Eternel, très attentive à la voix de l’Esprit Saint qui affirme qu’ honorer l’éternel des armées qu’avec sa voix suave , Anna Téko qui bouscule les barrières  confessionnelles , Jonny Sourou le chantre le plus écouté de ces dernières années, Sandra Heriti la consacrée, Sessimè la voix de l’éternel qui fait exploser de joie la jeunesse , Kinza la douce de l’éternel , Dossi la touchante, il est possible pas reconnaitre aujourd’hui qu’une nouvelle classe de Stars s’installent dans la durée pour faire rayonner contre vents et marrées la musique du Gospel au Bénin.
3 - CONSTAT ET FAIT
Malgré cette floraison de talents incontestables sur l’échiquier national et international depuis quelques années dans cette catégorie, la  démarcation demeure toujours difficile avec les musiques des églises et  des chorales  qui ne tolèrent  pas du tout l’exploitation abuse es textes et des mélodies à des fins commerciales. Nul ne peu ignorer que bons nombres des Artistes du Gospel qui connaissent des succès n’affichent pas souvent des comportements dignes d’éveilleurs de conscience capables de servir de modèles pour les adeptes.  Le Bénin est un réservoir de musique inexploité dans cette catégorie sur lesquels travaillent de nos jours  des analystes musicaux, des compositeurs hors pairs, des  arrangeurs de renommées internationales et des chantres de l’éternels qui disposent de plus en plus de moyens colossaux mis à disposition par les églises pour relever le défis.  Les résultats obtenus ne sont plus négligeables et l’écart se resserre dans la promotion et la communication, d’une année à une autre avec les autres  musiques dites profanes surtout à cause  de la facilité des Artistes du Gospel à attirer facilement  les fidèles qui deviennent de plus en plus nombreux dans les temples .
Dans un pays comme le Bénin fortement marqué par l’évangélisme, certains chantres de l’éternel comme Anna Teko et pleins d’autres, s’inscrivent dans une sorte de « religion civile » à connotation chrétienne et entendent promouvoir les notions de pardon, d’intégrité et d’humilité tout en étant disponibles pour animer les scènes dites du monde de show bis.
4.1 - SOURCE INSPIRATION RELIGIEUSE

Les Artistes béninois toutes tendances confondues deviennent de plus en plus attacher  aux rythmes et folklores du terroir, tout en s’inscrivant dans un modernisme scénique. Ceux des musiques Gospel qui manifestent une farouche volonté d’aller vers un professionnalisme avéré, et qui travaillent dans un registre de musiques de recherches, gagnent du terrain avec les folklores adoptés par les églises, à l’instar du rythme Awangbahou chez les Célestes qui connait un succès sans précédent.

De plus en plus au Bénin, les festivals se multiplient et les émulations deviennent permanentes au profit des chantres, des voix de l’éternel avec des invités de la sous région. Et comme la stabilité politique du pays facilite des ouvertures et des rencontres internationales au service des églises, de la foi et des religions endogènes, favorisant ainsi le brassage permanent d’inspiration gospel  avec les chantres venus d’ailleurs, les Artistes béninois  de cette catégorie de musique en profitent pour s’améliorer.
On peut citer le Festival Canaan Gospel du Pasteur Ithiel DOSSOU qui ambitionne depuis cinq années révolutionner la musique Gospel au Bénin. Pour y arriver, le Pasteur investi de gros moyens pour ramener au pays des Stars comme Maggie Blanchard du Canada, Thierry de la France, Jean-Jacques, Rodstar, Marcel Boungou et bien d’autres. Ces chantres émérites viennent se confronter  aux talents  locaux dont Ange Ahouangonou alias Kinivi, Désiré Kindomihou, Apollinaire Gandonou pour valoriser les louanges et surtout les voix d’ici.
4.2 – IMPACTS ECONOMIQUES ET CULTURELS

Malgré que les réalités sociologiques démontrent que l’histoire des églises Béninoises date de plusieurs années, les musiques Gospel n’impactent pas assez le développement économique malgré les apports importants dans le domaine de l’éducation et du bien être social. Par contre, les artistes en tirent pas mal de bénéfices avec l’écoulement facile des œuvres phonographiques mises en consommation à cause de la disponibilité des adeptes dans les églises et dans les temples, disséminés sur toute l’étendue du territoire.

5 - EVOLUTION DES MUSIQUES GOSPEL ET LES INFLUENCES EXTÉRIEURES

On constate depuis quelques années, que la plus grande logistique du matériel de sonorisation vienne des églises. Et comme elle constitue une  grosse source de revenue dans la création de richesse, on comprend aisément pourquoi les Artistes de musique Gospel deviennent la plus grande plate forme de formation des métiers des arts et du spectacle au Bénin. Les décideurs de ces églises, exploitent au maximum les avantages accordés aux confessions religieuses par les gouvernants sur les exonérations d’impôts, pour importer du matériel de sonorisation et d’équipements de tous genres au profit des artistes et de la grande consommation.


6 - CONCLUSION
Si l’ambition de la grande majorité des chantres de l’éternel est celle  de porter à toute la nation Béninoise la bonne nouvelle de Jésus-Christ à travers les louanges, afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais ait la vie éternelle, il est encore évident que le chemin à parcourir est encore long en raison des pratiques malsaines de certains  chantres du Gospel  au Bénin.
   Source :
 http://regardsprotestants.com/anna-teko-la-voix-gospel-qui-decloisonne/
http://www.voluncorp.com/bio.aspx
http://www.lapressedujour.net/archives/16044
http://lautrefraternite.com/2011/08/18/festival-canaan-gospel-la-5e-edition-lancee-depuis-dimanche/
http://www.yasni.info/ext.php?url=http%3A%2F%2F
http://www.culturedafrique.com%2Feniola-un-studio-pour-lavenir-de-la-musique-beninoise









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire